Ayons conscience de 5 métiers qui risquent de disparaître bientôt

Ayons conscience de 5 métiers qui risquent de disparaître bientôt

Vous finissez le lycée, ou vous voulez vous reconvertir, évitez ces 5 métiers qui ne sont pas promis à un bel avenir.

Postier

Vous vous rappelez la dernière fois que vous avez envoyé un courrier papier par la poste ? S’il est vrai que certaines démarches surtout administratives nécessitent encore que vous utilisiez les services de la poste, cela est en passe de changer dans les prochaines années. Ce métier est la première victime du développement d’internet et des technologies de l’information.

Bibliothécaire

Le métier de bibliothécaire consiste principalement à sélectionner les livres, à les classer ainsi qu’à les donner aux usagers. Toutefois avec le numérique, le besoin de recourir à ce type de technicien n’est plus aussi important, car les bibliothèques adoptent le numérique, et en plus les ouvrages sont maintenant disponibles en ligne. Un grand nombre de plateformes permettent de consulter gratuitement les ouvrages libres de droits, et avec les bibliothèques 100% numériques, plus besoin de se déplacer pour accéder à tous les ouvrages que l’on désire.

Comptable

Pour ce qui est des mathématiques, l’être humain n’est plus en mesure de concurrencer les machines. Elles sont beaucoup plus rapides que nous et ne font jamais d’erreur. Aujourd’hui les cabinets comptables et d’audits du monde entier se servent de programmes informatiques pour leurs tâches quotidiennes, mais depuis 2014 des grands groupes ont commencé à expérimenter des programmes d’intelligence artificielle afin de remplacer les comptables. On estime que dans une dizaine d’années les systèmes informatiques pourront gérer efficacement les comptes des entreprises avec très peu de ressources humaines pour les paramétrer. Donc si vous comptez vous former dans ce domaine, réfléchissez-y !

Le traducteur

Avec le développement des technologies de l’information, le partage des sources de données en plusieurs langues a explosé. Il fallait ensuite traduire ce contenu pour le rendre accessible à tout le monde. Mais désormais, les outils de traduction sont de plus en plus performants et constamment améliorés, et ils pourront très bien remplacer les professionnels de la traduction dans un futur proche. Même la traduction vocale a beaucoup avancé, la demande va donc beaucoup baisser même pour les interprètes.

Le magasinier

Ce métier risque de disparaitre dans les prochaines années. Les plus grosses firmes de e-commerce, équipent leurs entrepôts de robots bientôt capables de gérer les stocks de A à Z. S’il est vrai que pour le moment les magasiniers travaillent encore avec les robots, malheureusement bientôt il est fort à parier qu’on aura plus du tout besoin de bras humains dans ce secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *